Zoeken

Collection

La collection du Memorial Museum Passchendaele 1917, en sa qualité de musée de la Première Guerre mondiale, représente l’un de ses grands atouts. Pas seulement au niveau du contenu, mais aussi de son ampleur. La collection du MMP1917 se veut plutôt dynamique : des achats ciblés, dons et découvertes archéologiques de la Première Guerre mondiale sont venus l’étoffer ces dernières années.

La collection centrale du MMP1917 se compose principalement d’objets militaires, mais les visiteurs ont également l’occasion d’admirer de nombreux effets et documents personnels. Enfin, un nombre limité de découvertes archéologiques en lien avec la Première Guerre mondiale et autres reliques constituent un troisième volet de la collection.

La collection centrale du MMP1917 est divisée en plusieurs collections partielles, récupérées principalement lors de dissolutions de musées ou provenant de collections privées :

Environ la moitié de la collection compose l’exposition permanente du musée. Les pièces de collection restantes sont conservées dans le nouveau dépôt muséal et utilisées dans le cadre d’expositions temporaires, de prêt et à des fins d’études.

La manière actuelle d’enrichir la collection diffère de l’ancienne configuration de celle-ci qui visait plutôt à donner forme au musée régional. Lorsqu’il acquiert de nouvelles pièces, le MMP1917 tend toujours à rester fidèle à sa thématique, à savoir « un musée d’histoire militaire qui raconte, à travers une approche thématique, l’histoire de la Première Guerre mondiale en mettant tout particulièrement l’accent sur la Bataille de Passendale ».

Depuis quelques années, la politique d’acquisition a pour objectif d’alimenter les présentoirs permanents et d’enrichir le contenu de la nouvelle extension du musée. Outre les achats ciblés, d’autres pièces, donnéesprêtées ou trouvées lors de fouilles archéologiques, sont venues étoffer la collection.

Le nouveau dépôt patrimonial, utilisé depuis 2015, est aménagé dans les combles du Château, qui abrite également le musée et l’Office de Tourisme.
Une fois le toit restauré et l’aménagement intérieur terminé, un nouveau sol a été coulé, et les installations techniques nécessaires et la climatisation ont été placées. Le choix s’est porté sur un aménagement intérieur complètement rénové et équipé d’étagères fixes dans la grande pièce centrale et d’étagères spéciales pour les armes dans une salle distincte qui leur est spécialement réservée.
Le déménagement des deux pièces de dépôt temporaires vers le nouveau dépôt patrimonial s’est déroulé en plusieurs étapes. L’objectif était d’entreposer les pièces de la collection par sorte et/ou type de matériel.
Retrouvez ici davantage d’informations sur ce projet.