Zoeken

Passchendaele Archives

Vous avez plus d'informations à propos de quelqu'un qui a combattu lors de la bataille de Passchendaele en 1917?
Cliquez ici.

'Passchendaele' ne constitue pas uniquement un épisode dans l'histoire de la Première Guerre mondiale. Il est devenu un concept familier, un symbole international pour la violence de guerre sous sa forme la plus horrible. Au cours de la troisième bataille d'Ypres en 1917, également appelée la Bataille de Passchendaele, environ 600 000 soldats ont été mis hors-jeu en une centaine de jours pour un gain de terrain d’à peine huit kilomètres. Ces hommes, venus des quatre coins du monde, sont commémorés aux nombreux cimetières ou monuments qui caractérisent le paysage du Westhoek.

Archives

Peu importe l’impact impressionnant que procurent les visites du cimetière de la CWGC de Tyne Cot, du cimetière militaire allemand de Langemark ou de l'un des nombreux autres cimetières ou monuments, souvent on n’y peut trouver qu'un nom. A travers 'Les Archives de Passchendaele', le Musée Mémorial de Passchendaele 1917 cherche à donner un visage au nom et à raconter l'histoire individuelle derrière chaque nom. Il n’y a pas que les données manquantes qui sont complétées, mais le souvenir et la mémoire des morts au combat sont soutenus.

Les fichiers peuvent être consultés via la base de données en ligne https://archives.passchendaele.be. Ici, nous essayons de cartographier les actions fatales en plus des données personnelles et militaires. Ceux qui n'ont pas de tombes connues obtiennent ainsi un dernier lieu de repos dans le paysage.

Nous avons besoin de vous!

Avez-vous plus de renseignements à propos d’un parent ayant combattu à la bataille de Passchendaele en 1917? Est-ce qu'il y a perdu sa vie? Merci de nous contacter via archives@passchendaele.be ou  à nous contacter en remplissant le questionnaire joint. En échange de votre coopération, nous essayerons de découvrir les circonstances véridiques de ce jour déplorable. Accompagné d'un bref compte-rendu, vous obtiendrez également une carte contemporaine de l'endroit où votre proche est mort ou a été mortellement blessé.

Les dons de pièces originales ou de photographies au musée ou au centre d'accueil de Tyne Cot sont toujours les bienvenus.

Database

Les fichiers peuvent être consultés via la base de données en ligne. Ici, nous essayons de cartographier les actions fatales en plus des données personnelles et militaires. Ceux qui n'ont pas de tombes connues obtiennent ainsi un dernier lieu de repos dans le paysage.

Database

Contact

Centre d'études

Ieperstraat 1
B-8980 Zonnebeke
T 051 77 04 41
archives@passchendaele.be

Brochure